Presentation PASIE

Le Projet d’Amélioration de la Surveillance de l’Industrie Extractive en Afrique Francophone Subsaharienne, en abrégé PASIE, est une initiative phare en Afrique francophone subsaharienne qui a pour objectif d’accompagner les ISC de cette sous-région et leurs parties prenantes externes dans le renforcement de l’environnement de surveillance du secteur extractif.

Spécifiquement, le projet appuiera le renforcement de la gouvernance du secteur de l’industrie extractive à trois niveaux complémentaires:

  •    Le renforcement des politiques et des cadres légaux, fiscaux, règlementaires et institutionnels;
  •    Le renforcement des capacités des institutions de surveillance, l’application et l’audit des cadres légaux et administratifs;
  •   Le renforcement de l’environnement de gestion au plan des responsabilités, autorités, et obligations parmi les institutions, les divers intervenants et les preneurs de décisions dans le secteur extractif.

Deux  principaux niveaux d’opérationnalisation ont été retenus dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet :

  • premièrement, au niveau régional, le projet visera l’amélioration de la capacité du CREFIAF, en matière d’appui de ses ISC membres dans le domaine de la surveillance du secteur de l’industrie extractive;
  • deuxièmement, au niveau de chacun des 4 pays cibles, le projet entend contribuer à l’amélioration de la surveillance du secteur extractif à l’échelle nationale.

Pour ce qui est de la 1ère composante, qui vise l’amélioration du soutien régional en matière de surveillance de l’industrie extractive, elle se décline en 02 axes d’Intervention :

  •    d’une part, le renforcement de la capacité du CREFIAF en matière d’audit de l’industrie extractive  par le développement d’outils d’audit et de matériel de formation;
  •    et, d’autre part, l’échange des connaissances et le partage des connaissances à l’échelle du CREFIAF, entre les parties prenantes de l’industrie extractive

La 2ème composante du projet, quant à elle, se décline au niveau national. Elle vise l’amélioration de la surveillance de l’industrie extractive au niveau des 4 pays ciblés par le Projet. Elle se décline également en 02 axes d’Intervention :

  •    le développement des compétences des 04 ISC ciblées par le projet, et des autres institutions de surveillance de l’industrie extractive au niveau de ces différents pays ;
  •   l’amélioration de la diffusion des résultats d’audit de l’industrie extractive auprès des diverses parties prenantes au sein des 04 pays cibles.

En termes de bénéficiaires principaux, le Projet s’adressera prioritairement, d’une part, au CREFIAF, et, d’autre part, aux 04 pays qui sont ciblés dans le cadre du projet PASIE. Il s’agit du Burkina Faso, de Madagascar, du Mali et du Cameroun.

L’administration du projet d’Amélioration de la Surveillance de l’Industrie Extractive en Afrique Francophone Subsaharienne met en collaboration 03 partenaires, à savoir :

  • le CREFIAF, à travers son organe exécutif, le CRRI;
  • le Gouvernement du Canada, bailleur de fonds;
  • la firme Cowater International, Agence d’Exécution.

Téléchargez la présentation du projet PASIE 

© copyrights CREFIAF 2018